top of page
  • Photo du rédacteurLénaïg Clouet

D'où viennent les changements de comportements soudains ?

Votre chat qui urinait toujours dans son bac commence à uriner sur votre canapé, votre lit et vous n'en pouvez plus ? Vous ne comprenez pas ce qui se passe et pourquoi si soudainement votre chat se met à se comporter ainsi ? D’où viennent ces changements de comportements ? Qui consulter ? Quand est-il nécessaire de consulter un.e comportementaliste, et pourquoi ?


Les changements de comportements chez le chat, ne sont jamais à prendre à la légère. Qu’il s’agisse d’éliminations hors-bac*, miaulements insistants la nuit ou lorsque vous quittez une pièce, griffades sur le mobilier, comportement de stress relatif à la peur, conduites dites «agressives» … sont tout autant de facteurs indiquant l’état émotionnel dans lequel se trouve votre chat.


Dans ce cas de figure, lorsqu’un comportement semble survenir de « nulle part », ne vous semble pas « normal » dans la mesure ou rien n’a changé dans vos habitudes et dans vos routines, si vous n’avez pas déménagé, si vous n’avez pas changé son mode de nourrissage et son alimentation, si vous n’avez pas adopté un autre animal ou s’il n’y a pas eu de naissance… il est primordial dans un premier temps de consulter votre vétérinaire référent.e !


Les changements de comportements soudains – et tous changements de comportements – ne sont pas anodins et ne surviennent jamais sans raison. Nombreux d’entre eux sont liés à des problèmes médicaux, d’ordre physiologique. Des douleurs, une maladie peut être la cause d’un changement de comportement. Un chat senior, âgé de plus de 10 ans peut également présenter de l'arthrose et rencontrer des difficultés à aller dans son bac si ce dernier lui semble trop haut... Le stress est également un facteur expliquant les éliminations hors-bac. Celui-ci affaiblit le système immunitaire du chat, ce qui rend les urines plus acides et peut occasionner des cystites, des infections urinaires. Ces dernières entraineront des éliminations hors-bac. Une fois traité, le chat retourne très généralement par lui-même dans sa litière, le comportement s’enrayant par lui-même, sans action de votre part ou sans avoir besoin de consulter un.e comportementaliste.


Toutefois, il arrive que le chat ait réalisé ce que l'on appelle une association négative avec son bac à litière. L'association négative lui fait associer "douleur=bac", ce qui l’amène à uriner ailleurs.

Il arrive également que les éliminations hors-bac ne soient pas médicales mais liées à son environnement, aux relations entretenues avec les humains du foyer, d'autres congénères de même espèce, ou non, des besoins non comblés ou pas suffisamment comblés. Dans ces cas de figure, un entretien de comportement est nécessaire pour accompagner votre chat et l’aider à s’apaiser et à retourner dans son bac.


Etablir tous les besoins du chat et son profil, prendre en compte vos besoins à vous en tant qu'humain est primordial pour le bon déroulement d'un entretien.


Un rendez-vous vétérinaire pour s'assurer que tout va bien sur le plan physiologique est le premier réflexe à adopter lorsque quelque chose ne va pas, ou a changé.





__

*= (urines et fèces hors litière, sur les canapés, sur le sol…)


163 vues0 commentaire

コメント


bottom of page